Pourquoi porter nos masques barrières lavables COVID19 ?

Vous voulez vous protéger efficacement contre le COVID19 ? Découvrez les caractéristiques des différents masques pour comprendre celui que vous devez porter.
Nos produits
icon masques en tissu UNS1

Masques de catégorie 1

« UNS 1 »
icon masques en tissu UNS2

Masques de catégorie 2

« UNS 2 »
Image

Sur-blouses lavables

« SB 165 »

Pourquoi choisir un masque anti-projection en tissu lavable ?

Vous ne savez pas quel type de masque choisir et aimeriez en savoir plus sur leurs différentes caractéristiques ? Nous vous expliquons comment déterminer les masques qu’ils vous faut, comment les utiliser et les entretenir.

Image module

Qui peut porter nos masques en tissu lavables COVID19 ?

Nos masques-barrières en tissu sont adaptés aux personnes ne soignant pas les patients COVID19. Ils sont destinés à ceux et celles qui doivent continuer à travailler pour subvenir aux besoins de la population pendant la crise sanitaire liée au COVID19 et qui sont en contact régulier avec le public :

  • Le personnel de santé qui ne prend pas en charge les malades atteints du COVID19 : médecins libéraux, pharmaciens, infirmières, aide-soignants, ambulanciers, etc.
  • Les forces de l’ordre : policiers, gendarmes, militaires, agents de sécurité, etc.
  • Les travailleurs du secteur alimentaire : employés de supermarché et de station-service, commerçants, etc.
  • Les personnes travaillant dans le secteur des transports : chauffeurs routiers, livreurs, agents de la poste, etc.
  • Les personnels des entreprises et industries qui doivent se rendre sur leur lieu de travail : employés agricoles, artisans, préparateurs de commande, etc.

Quelles sont les propriétés de nos masques en tissu ?

Les matières utilisées pour fabriquer nos masques barrières en tissu ont été évaluées positivement par la DGA selon 2 critères : la perméabilité à l’air et la filtration. Nous utilisons plusieurs couches de tissu pour assurer votre protection de façon optimale.

Malgré l’urgence et l’importance de la crise sanitaire, nous ne devons pas pour autant oublier les enjeux écologiques actuels. C’est pourquoi nous avons choisi de fabriquer des masques en tissu lavables et donc réutilisables. Pour bien utiliser et entretenir vos masques, veillez à bien respecter les recommandations d’utilisation.

icon masques en tissu UNS1

Masques de catégorie 1

« UNS 1 »
icon masques en tissu UNS2

Masques de catégorie 2

« UNS 2 »

Comment utiliser nos masques en tissu ?

Pour bénéficier de la protection d’un masque, vous devez le manipuler selon des gestes précis et en suivant des règles d’hygiène strictes. Voici la marche à suivre selon les recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

  • Avant toute chose, lavez-vous les mains soigneusement.
  • Positionnez votre masque de façon à recouvrir intégralement votre nez et votre bouche. Ajustez-le au mieux pour gagner en confort et en stabilité.
  • Pendant tout le temps du port du masque, ne le touchez pas. Ne le baissez pas pour interagir avec quelqu’un ou pour manger. Son efficacité serait alors nulle.
  • Lorsque votre masque commence à s’humidifier, il est temps de le changer. Retirez-le par ses élastiques sans toucher la partie protectrice.
  • Stockez-le dans une boite hermétique en attendant de le nettoyer.
  • Lavez-vous de nouveau soigneusement les mains avant d’en remettre un propre.
Image module
Le port d’un masque de protection ne doit pas remettre en cause les gestes barrières préconisés par les autorités sanitaires. Vous devez continuer à :
  • Vous laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon ou une solution hydroalcoolique si vous êtes en déplacement.
  • Éviter de toucher votre visage.
  • Tousser dans votre coude.
  • Respecter la distance sociale de sécurité d’1 mètre.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

Pourquoi existent-il différents types de masque ?

Les personnes atteintes de l’infection virale COVID19 portent un masque chirurgical afin de stopper leurs projections. Les personnels soignants en contact direct avec le coronavirus portent un masque de protection individuelle de type FFP2. Les masques-barrières en tissu sont destinés aux personnes en contact régulier avec un public présumé non atteint du COVID19.

Les propriétés de chaque type de masques sont différentes. Selon votre statut et votre exposition au virus, vous devez utiliser l’équipement adéquat. Voici toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre leurs caractéristiques et leur application.

Image module
Image module

Le masque chirurgical

Il est efficace contre la projection de gouttelettes potentiellement contaminées. Il piège les micro-organismes pathogènes provenant de la personne qui le porte et les empêche de se répandre dans son environnement proche.

Comme il agit dans le sens de l’expiration, soit de l’intérieur vers l’extérieur, il peut donc être porté avec profit par les patients COVID19 mais aussi par le personnel soignant susceptible d’être atteint par le virus.

Attention ! Ce type de masque ne protège pas les personnes saines du COVID19. En porter lorsque vous êtes en contact avec une personne contaminée ne présente aucune efficacité. Il n’est donc pas nécessaire d’en utiliser si vous n’êtes pas malade ou si vous n’êtes pas susceptible de l’être. Il est préférable de les laisser en priorité aux patients et aux professionnels de santé concernés

Masque de type FFP2

Le masque de protection individuelle FFP2

Indispensable aux personnes soignant les patients COVID19, ce masque protège efficacement celui qui le porte contre les agents infectieux d’environ 0,6 micromètre qu’il filtre à 94 %. Il empêche la transmission par gouttelettes et par voie aérienne mais présente 2 inconvénients : il est inconfortable et rend la respiration difficile.

Agissant dans le sens de l’inspiration, soit de l’extérieur vers l’intérieur, ce masque est strictement réservé aux médecins, infirmières et autres professionnels de santé en contact direct avec le COVID19.

Masque chirurgical

Le masque anti-projection en tissu

Alliés aux gestes barrières, les masques-barrières en tissu apportent une protection supplémentaire aux personnes qui les portent. Ils sont destinés aux professionnels travaillant dans un contexte les amenant à interagir avec d’autres personnes de manière fréquente.

Les masques en tissu ne sont pas appropriés pour prendre soin des personnes atteintes du COVID19. Ils sont utiles dans la lutte contre la contamination des personnes particulièrement exposées comme les commerçants, les policiers ou les employés de supermarché.

Pour une efficacité maximale du port du masque en tissu, il est recommandé de se tenir à une distance minimum d’1,5 mètres des personnes environnantes. En-dessous de cet éloignement, les risques d’entrer en contact avec des gouttelettes contaminées issues d’éternuements ou de toux violentes sont réels, particulièrement si l’air a un faible taux d’humidité.

Image module

Les masques usagés peuvent-ils être réutilisés ?

Les masques à usage unique ne peuvent en aucun cas être réutilisés. Le faire réduirait à néant les précautions prises.

Les masques en tissu lavables peuvent être réutilisés plusieurs fois après un lavage répondant à différents critères d’hygiène : il doit être effectué à une température minimum de 60°C et pendant au moins 30 minutes. Vous pouvez utiliser une lessive classique. L’ajout d’adoucissant n’est pas préconisé. Le nettoyage au four à micro-ondes n’est pas recommandé.

D’autre part, l’Afnor conseille un séchage complet voire un sur-séchage des masques réalisé à l’aide d’un sèche-linge ou d’un sèche-cheveux et dans une période maximum de 2 heures après le lavage. Il ne faut pas les laisser sécher à l’air libre. Il est également important de repasser les masques en tissu à une température comprise entre 120 et 130°C.

Après chaque lavage, une inspection visuelle des masques doit être effectuée. Pour cela, il est nécessaire de porter des gants sur des mains lavées au savon et à l’eau. Un masque-barrière doit être jeté au moindre dommage observé : problème d’ajustement, déformation, usure, déchirure, etc.

Seul le respect strict de ces consignes garantit l’efficacité des masques anti-projection en tissu et autorise donc leur réutilisation.